24 janvier 2008

Le souffle du désert

En fin de semaine passée j'ai amené CharliE le Corbak chez le bobologue, en vasculaire pour lui faire changer la durite reliant le filtre à air au carburateur et en physiologie pour ses sempiternels problèmes d'allumage.

 

La clinique est à Maîche, dans le Doubs, et il existe de biens jolies routes pour y aller ce qui rend le trajet agréable, même quand il pleut, ce qui était le cas.

 

Le bobologue s'appelle Jacky, sa clinique "Warm Up", il est concessionnaire officiel Ural et commercialise également de bien belles italiennes: Moto Guzzi, Ducati... C'est amusant de se rendre compte que Warm Up se niche entre une scierie et une galerie d'art! Ceux qui me connaissent comprendront facilement.

0

Note: photographie d'archives 12.2006

Ce jour là, j'ai rencontré David. David, c'est tout d'abord le curieux qui tournait autour du Corbak pendant que je buvais tranquillement un café en attendant l'ouverture de Warm Up et c'est ensuite, ayant alors fait connaissance, l'heureux propriétaire d'un PUSTINJA, lequel se trouvait également en clinique pour son premier check-up.

 

Et bien, autant le dire tout de suite, c'est beau un désert, même dans le Haut-Doubs!

1





























2





























3




















Avouez que je me suis fait sérieusement violence car monter sur un escabeau pour moi est une réelle épreuve, je puis vous le garantir...

 

Finalement, malgré mes préjugés (allure prononcée "Afrika Korps"), je la trouve bien belle dans sa livrée de sable. Bien évidemment, elle présente toutes les améliorations des modèles 2007.

 

Ces Ural sont vraiment étonnantes, il s'agit toujours de mêmes véhicules qui ne suggèrent pourtant jamais la même image: guerrière, familiale, baroudeuse, pacifiste, vacancière... Tout est bon pour la présenter, de la pin-up au chasseur, du toutou au roule-toujours, du citadin à l'agriculteur. Et c'est vrai que ces side-cars peuvent tout faire, ou presque...

 

Ce jour là, CharliE le CorbaK était un side-car de reportage; ci-après quelques images de la salle d'intervention et du bobologue accompagné de son assistant Bastien, en action:

6









5










7





























9




















Note: Désolé pour la piètre qualité des images, mais je n'avais que le flash de l'appareil, dont la portée est trop faible pour de telles distances.

Posté par Philacryl à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le souffle du désert

    1ère rencontre

    salut à toi
    ce week end j'ai rencontré ma première Ural..assez étonnante, comme apparemment leurs propriétaires
    Breton, immigré à Paris, le pâté Hénaff a toujours un goût de nostalgie....cela fait au moins deux points importants à partager peut être un jour...j'aimerais référencer ton blog sur le nôtre mais j'attendrai ton accord
    cordialement
    appel de phares

    Posté par Cheyenne, 27 mars 2008 à 11:21 | | Répondre
Nouveau commentaire